Une tribu amazonienne vieillit plus lentement que n’importe qui d’autre sur terre : les chercheurs tentent de comprendre pourquoi

Une tribu jusqu’alors inconnue a été découverte dans la région de l’Amazonie bolivienne, qui se caractérise par une santé étonnante et ne vieillit que lentement. Ils ne sont pas sujets aux maladies cardiaques et ont un meilleur fonctionnement cérébral que la personne moyenne. Les scientifiques tentent de comprendre les raisons de ce phénomène, et il semble que tout découle de leur mode de vie particulier.

Isolés de la civilisation et n’ayant pas accès à la médecine moderne, les Tsimane vivent de la chasse, de la pêche et de l’agriculture, comme le faisaient leurs ancêtres il y a des milliers d’années. Ce mode de vie s’est avéré avoir un effet positif sur la santé de la tribu.

Les chercheurs ont découvert que les membres de la tribu ne sont pas sujets aux maladies cardiaques et que leur cerveau vieillit 70 % plus lentement que celui des Européens modernes. Les biologistes soupçonnent que cela est dû au mode de vie des Tsimane, qui implique beaucoup d’exercice et une alimentation saine.

L’hypothèse des scientifiques est simple et basée sur le bon équilibre de vie : les Tsimanes passent beaucoup de temps à l’extérieur, ce qui les aide à rester en bonne santé et forts. Leur régime alimentaire est composé de 17 % de gibier, 7 % de poisson et le reste de légumes.

Mais il y a un « mais » : les tribus voisines ne peuvent pas se prévaloir de la même longévité, même si leurs conditions de vie et leur régime alimentaire sont quasiment identiques.

 

Оцените статью
Une tribu amazonienne vieillit plus lentement que n’importe qui d’autre sur terre : les chercheurs tentent de comprendre pourquoi
Une femme regarde son cheval et découvre une étrange surprise sur sa tête