Un homme âgé a acheté une antiquité lors d’une vente aux enchères et en a retiré des objets de valeur inestimables.

Emil Knodel, ancien directeur du marketing, adore les choses anciennes. Il a donc cru qu’il pourrait trouver quelque chose de valeur lorsqu’il a appris qu’il y aurait une vente dans un domaine voisin.
Le jour de la vente, il a été attiré par un meuble en particulier. Une ravissante commode à dessus de marbre du XIXe siècle qui ferait merveille dans sa salle à manger. Considérant qu’Emil a pu le racheter pour 100 $, l’acquisition était incroyable. Il s’est avéré que la commode contenait une chambre cachée où de véritables trésors étaient cachés.

« Des bijoux en or, des bagues en diamant et bien d’autres objets étaient présents. On a vraiment ressenti la montée d’adrénaline », a remarqué Jeff Allen. Cependant, les deux hommes ont convenu de rendre immédiatement les bijoux aux propriétaires du manoir, à qui la commode a été achetée. Emil justifie son acte comme suit : La commode que j’ai achetée. Ces objets ne m’appartiennent pas. Je n’aurais pas pu dormir profondément si je les avais gardés pour moi.

Étant un ancien Marine, je m’efforce toujours d’agir moralement. Le fils a reconnu la commode de sa jeunesse, mais il ignorait la partie cachée.

Оцените статью
Un homme âgé a acheté une antiquité lors d’une vente aux enchères et en a retiré des objets de valeur inestimables.
« Ensemble pour toujours » : des jumeaux siamois révèlent comment ils parviennent à maintenir une vie privée active malgré la présence l’un de l’autre